RMC

"En CDD, c'est compliqué...": un samedi de mobilisation apprécié de ceux obligés de travailler la semaine

Des manifestations contre la réforme des retraites sont organisées un peu partout en France ce samedi. une mobilisation que suivra de nombreux travailleurs qui ne peuvent se permettre de poser des jours de grève la semaine.

La grève se poursuit ce weekend avec un 38e jour de mobilisation ce samedi. Deux jours après la première journée de mobilisation interprofessionnelle de l'année, des manifestants vont une nouvelle fois battre le pavé un peu partout en France.

A Toulouse, le cortège pourrait compter dans ses rangs ceux qui n’ont pas la possibilité de manifester en semaine car ils doivent se mettre en grève pour cela, ce qui est parfois très contraignant ou compliqué.

"Cela nous faire perdre des sous"

C’est le cas de ce facteur de Toulouse qu'on a rencontré. Patrick travaille à La poste et il est actuellement en CDD et gagne 1.400 euros net par mois. Dans ces conditions, difficile de faire grève:

"Cela nous faire perdre des sous, et on est mal vu par nos supérieurs hiérarchiques, on risque d’avoir des sanctions de mise à pieds. Moi en tant que CDD, j’ai pas trop la possibilité de manifester ou de poser des jours de grève".

"Tout le monde est attaqué par le projet de réforme"

Ce samedi , Patrick ira manifester, "un moyen d’expression pour se faire entendre contre ces réformes de retraites".

Cédric Caubère, responsable de la CGT à Toulouse espère de nombreux salariés solidaires du mouvement rejoindront le rassemblement ce matin

"C’est un appel bien entendu ! C’est un projet qui concerne l’ensemble des gens qui sont obligés de travailler pour vivre, tout le monde est attaqué par le projet de réforme".

Comme partout en France, trois autres manifestations sont prévues la semaine prochaine à Toulouse.

Jean-Wilfrid Forquès (avec J.A.)