RMC

Fin d'une époque: le jeu PES devient Efootball

Le jeu va être remplacé par une version en ligne, gratuite nommée Efootball. Mais les amateurs de PES, du PES de l'époque, sont nostalgiques de la fin d'une ère. .

Pro Evolution Soccer, c'est terminé. C'est l'éditeur du jeu vidéo, Konami, qui l'a annoncé mercredi. Le jeu de simulation de football existait depuis 1995 et a marqué toute une génération. Depuis les années 2010, la rivalité de longue date entretenue avec FIFA avait largement tourné en faveur du jeu d'Electronic Arts.

Pro Evolution Soccer c'est un jeu mythique qui a longtemps dominé les débats pour les amateurs de foot.

“C’était à la mode, tout le monde jouait à PES, personne ne jouait à FIFA. À cette période-là, c’était les numéros un vraiment”, assure un ancien joueur.

De 2000 à 2008, le jeu connaît un large succès notamment parce qu'il est plus réaliste que son concurrent FIFA, expliquent Yannis et Joël au bord du terrain de foot. “C’était rapide, le jeu était vraiment bien fait”, “Le système de passe, la fluidité du jeu”, se rappellent-ils.

Un jeu désormais gratuit

Petit à petit, PES a perdu la guerre commerciale contre FIFA. Le jeu s'est de moins en moins vendu, sa disparition logique laisse Mohamed nostalgique. “Ça nous a marquées avec Adriano. Dans PES, il était extra-ordinaire, tu tirais avec lui du milieu de terrain, tu marquais. Je suis nostalgique juste d’en parler”, assure-t-il.

À PES, va succéder E-football, une version gratuite du jeu. C’est la dernière tentative pour l'éditeur, de survivre explique Julien Chièze, analyste de jeux vidéos.

"Ce dernier va-tout, c’est de rendre le jeu gratuit, ouvert à tous. Cette ouverture peut permettre potentiellement s’il y a des millions de joueurs qui se prennent au jeu de rafler la mise”, appuie-t-il.

La date précise de sortie n'est pas encore connue, mais Neymar et Lionel Messi en seront les ambassadeurs.

Mahauld Becker-Granier avec Guillaume Descours