RMC

Grève à la SNCF: depuis début avril, plus aucun train ne circule sur la ligne TER Grenoble-Valence

Dans certaines régions, sur certaines lignes, la baisse du nombres de grévistes ne change rien. Exemple sur la ligne TER entre Grenoble et Valence, presque 10 000 voyageurs, où depuis début avril, à chaque de jour de grève, il n'y a aucun train.

Ce lundi le taux de gréviste annoncé par la compagnie atteignait le plus bas niveau depuis début avril, 13,97% lundi matin. Le taux des conducteurs en grèves passe sous la barre des 50%. 

Mais sur la ligne TER entre Grenoble et Valence, presque 10 000 voyageurs se retrouvent sans train. C'est le cas de Laurent:

"Les jours de grève nationale, nous n'avons que des bus et les jours de non-grève, on a à peu près deux ou trois trains le matin".

Des usagers fatigués

Alors comme chaque jour de grève, c'est covoiturage entre usagers de cette ligne Grenoble-Valence malgré les bus de remplacement mais les inconvénients sont nombreux pour Olivier habitué du train depuis 1992:

"J'ai eu des expériences assez malheureuse de car. Il n'y en a pas assez pour le nombre de personne et en plus ils desservent toutes les gares avant Grenoble donc ça prend énormément de temps avec peu d'horaire possible".

Les usagers demandent un remboursement à 100% pour cette ligne. Laurence trouve qu'il y a une différence de traitement entre les différents trajets:

"C'est un peu frustrant parfois d'entendre qu'il y a plein de train alors qu'on est encore soi-même en train de chercher des solutions. Ça veut dire que tous les soirs, il faut trouver une solution pour le lendemain. C'est fatiguant".
B.M avec Bourdin Direct