RMC

Guaino chez Bourdin : « Fillon met l'UMP en danger»

Henri Guaino, député UMP des Yvelines

Henri Guaino, député UMP des Yvelines - -

Henri Guaino était l’invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV ce mardi matin. Le député UMP des Yvelines est revenu sur les tensions internes à l’UMP au sujet du Front national.

Ce mardi matin, Jean-Jacques Bourdin recevait Henri Guaino sur RMC et BFMTV. Le député des Yvelines tentera de rassurer sur les problèmes internes à l’UMP après les propos de François Fillon en cas de duel PS-FN lors des prochaines élections. L’ancien Premier ministre a en effet appelé à voter pour « le moins sectaire ». De son côté, le président de l’UMP Jean-François Copé a indiqué qu’il n’y aurait jamais d’alliance avec le parti de Marine Le Pen.

>> Copé a-t-il raison de refuser toute alliance UMP-FN?

Sur les soupçons autour d'achat de voix par S. Dassault

8h55 - H. Guaino : « Je ne le crois pas mais je n'ai pas d'éléments sur cette affaire. Jusqu'à preuve du contraire, je lui fais confiance, il a mon amitié ».

Sur la Syrie

8h53 - H. Guaino : « J'ai des doutes sur les conséquences d'une intervention militaire en Syrie. Il n’y a pas de préparation diplomatique, pas de tournée des capitales comme l’avait fait Nicolas Sarkozy. On se demande si ce n'était pas une posture politique plutôt qu'une vraie conviction. Le rapport de François Hollande à la politique n'est pas le mien. Hollande est profondément un homme de la 4ème république. Pour lui, la politique c'est l'art de trouver des consensus, du marchandage ».

Sur le braquage de Nice

8h49 - H. Guaino : « Il faut éviter que les gens soient amenés à se défendre eux-même. La justice doit être publique. Il faut regarder les choses en face. Quand vous entrez chez quelqu'un, que vous le menacez et le frappez... C'est une société qui va se déchaîner. Je ne pense pas que le bijoutier ait tiré pour tuer. Je cherche à comprendre. Que ferai-je ? La violence appelle la violence. Le bijoutier doit être bien jugé avec le souci de comprendre la situation ».

Guaino président ?

8h47 - H. Guaino : « Entre l'envie et les capacités... Je ne sais pas ce que je ferai pour les primaires ».

Sur des accords UMP-FN

8h45 - H. Guaino : « Moi je ne veux pas d'accord avec le Front national. Politiquement, c'est un piège, ce serait ouvrir les vannes au FN. Il met le parti en danger. Le président de la république n'est pas un homme de droite ou de gauche. Il doit se hisser au-dessus des partis. C'est ça un homme d'Etat dans ma conception gaullienne. Le président de la république doit parler à sa majorité ».

Sur François Fillon

>> Copé a-t-il raison de refuser toute alliance UMP-FN?

8h36 - H. Guaino : « Je ne déteste pas François Fillon, ce n'est pas mon sentiment. Nous nous connaissons depuis très longtemps et nous assumons nos désaccords. J'ai beaucoup travaillé avec Philippe Séguin, nous n'étions pas toujours d'accord. Mais j'essaye d'être fidèle. Un homme d'Etat ? Ça se prouve dans l'épreuve. Nicolas Sarkozy l'avait fait. Pour l'instant personne dans l'opposition n'a été capable de démontrer qu'il était un homme d'état. La première exigence est de garder ses valeurs et on ne les renie pas. Fillon critique la droitisation de l'UMP... et maintenant, il sort ce qu'il a dit il y a quelques jours. Le reniement, c'est une question personnelle. Il dit le contraire de ce qu'il disait il y a quelques semaines. C'est les primaires qui font changer les choses. La première chose, c'est que ça enferme. Il a voulu prendre une option sur le premier tour des primaires. Il durcit son discours. Je ne sais pas si c'est pour couper l'herbe sous le pied de Copé ou de Sarkozy... Il fait de la démagogie. Il essaye de flatter l'opinion. Oui, il met le parti en danger. On voit bien les tensions que cela provoque depuis des mois. Je l'entends critiquer la droitisation depuis la campagne de 2012. Je ne sais pas si c'est un homme d'état mais quand on se targue de l'être, on affiche des principes, des valeurs, et on s'y tient. Ses convictions il les a jetées à la rivière. ».

Revivez aussi le direct de Bourdin & Co de ce mardi matin

Tugdual de Dieuleveult avec Jean-Jacques Bourdin