RMC

Il cachait le cadavre de sa mère pour toucher sa pension

Une voiture de la police en Slovénie

Une voiture de la police en Slovénie - Lan Glad - Creative Common

La vieille dame aurait eu 97 ans, mais elle avait disparu depuis plusieurs années.

Un Slovène de 67 ans a été arrêté pour avoir dissimulé pendant des années le cadavre de sa mère, tout en prétendant qu'elle était en vie afin de toucher sa pension de retraite.

Les enquêteurs ont été alertés par des proches de cette femme, qui aurait eu 97 ans, assurant qu'ils ne pouvaient la voir ou lui rendre visite malgré leurs demandes répétées. "La police a découvert son corps dans un appartement de Ljubljana. Son décès a vraisemblablement eu lieu il y a plusieurs années", a déclaré un porte-parole, Tomaz Tomazevic, sur la télévision publique.

La cause de sa mort n'a pas pu être déterminée à ce stade ni la date exacte: elle remonterait à six ans d'après le site internet privé 24ur, tandis qu'une chaîne rapportait qu'elle n'avait pas été vue vivante depuis 2011. Selon des informations de presse, le fils de la victime est soupçonné d'avoir menti à ses proches, expliquant qu'elle ne voulait pas les voir.

Pendant ce temps, il usurpait sa signature pour continuer à percevoir ses indemnités de retraite.

La rédaction de RMC (avec AFP)