RMC

Finale Top 14: quand le Toulousain Van Dyk demande la nationalité française à Emmanuel Macron

Le 2ème ligne sud-africain a fait - beaucoup - parler de lui...

Le Sud-Africain du Stade Toulousain Maks Van Dyk a demandé à Emmanuel Macron de lui octroyer la nationalité française lors de la présentation des équipes avant la finale du Top 14 contre Clermont, samedi soir.

"Je peux avoir la nationalité française s'il vous plait ?", a demandé le pilier remplaçant au chef de l'Etat lorsque celui-ci lui a serré la main. "Banco", lui a répondu Emmanuel Macron. "Je suis très fier d'être en France", a poursuivi le joueur. "On lance la procédure", lui a assuré le président.

Maks Van Dyk, né à Johannesburg, est âgé de 27 ans. International sud-africain des moins de 20 ans, il est arrivé au Stade Toulousain en 2016.

Mais dès la diffusion de cette séquence en direct à la télévision, un début de polémique a vu le jour. Si Robert Ménard, le maire de Béziers, a confié que "c'était un peu démago parce que la nationalité ne s'obtient pas en 5 minutes", confiant qu'il "n'allait pas faire ce procès-là au chef de l'Etat dans ces circonstances", Raquel Garrido, de la France Insoumise, a, elle, confié son émotion. 

"C'est très triste parce que c'est le fait du prince. C'est ça le problème de la 'monarchie présidentielle': les gens vont individuellement souffler à l'oreille du monarque pour des faveurs. C'est humiliant" a-t-elle plaidé sur BFMTV.

Charles Magnien avec Xavier Allain