RMC

L'un des parrains de la mafia calabraise arrêté en Bourgogne

RMC
Cette arrestation fait partie d'un vaste coup de filet réalisé dans plusieurs pays européens à l'initiative des autorités italiennes.

Un ponte de la 'Ndrangheta, la mafia calabraise, a été arrêté jeudi matin à Mâcon, en Saône-et-Loire, par des équipes de la police judiciaire.

Cette arrestation fait partie d'un vaste coup de filet réalisé dans plusieurs pays européens à l'initiative des autorités italiennes. 31 personnes étaient ciblées. 

C'est l'une des brigades de la brigade nationale de recherche des fugitifs (BNRF), qui s'est chargée, avec l'aide de la brigade de recherches et d'intervention (BRI) de Dijon, de l'interpellation de Giuseppe Cortese, en exécution d'un mandat d'arrêt européen.

Agé de 53 ans, l''homme qui circulait à bord d'un bolide de marque allemande, en compagnie d'un comparse, s'était arrêté pour passer la nuit de mercredi à jeudi dans un hôtel mâconnais. Après une surveillance débutée au milieu de la nuit, les policiers français ont décidé de l'interpeller sur le parking de l'hôtel alors qu'il s'apprêtait à reprendre la route. Les policiers français avaient été prévenus mercredi soir dans le plus grand secret pour éviter les éventuelles fuites.

Le quinquagénaire est présenté comme l'un des financiers des importations de cocaïne de la mafia calabraise en Europe, sur lesquelles la 'Ndrangheta est réputée avoir la haute main, faisant de cette organisation la plus puissante des mafias italiennes - qui tient son nom du grec ancien "courage".
Basée sur une structure très familiale, elle est surtout implantée en Calabre, dans la pointe de la botte italienne, mais elle est également devenue influente dans le nord de la péninsule et dans d'autres régions du monde. Selon des experts, elle est la seule mafia présente sur tous les continents.

La rédaction de RMC (avec AFP)