RMC

Quand l'armée indienne découvre des traces du Yéti

Les internautes se sont moqués de l'armée indienne qui a diffusé des photos de prétendues traces du Yéti.

C’est le retour de l'abominable homme des neiges. Mardi, l’armée indienne a posté sur Twitter trois photos des "empreintes" du Yéti dans la neige avec ce message: "Pour la première fois, une expédition en haute montagne a localisé les mystérieuses empreintes de la bêtes mythique". Sur les clichés, des traces de 80 cm sur 40, repérées à la frontière entre le Népal et la Chine.

Les internautes pas convaincus

Mais les clichés n’ont pas vraiment convaincu les internautes. "Sérieusement déçu de voir l'Armée propager de tels mythes comme s'ils étaient réels. J'attendais mieux de vous", dit l'un d'eux. D'autres sont plus ironiques : "Wow, un yéti à une jambe quelle enquête!".

D'après de vieilles légendes népalaise et tibétaine, le "Yéti" est une créature qui ressemble au singe, géante et féroce, et qui hante les pentes de l'Himalaya. Son existence n'a encore jamais été prouvée scientifiquement. Selon des chercheurs, il s'agirait en fait d'un ours brun. Dans la culture populaire par contre, notamment dans Tintin, le Yéti existe bel et bien.

Caroline Philippe (avec Guillaume Dussourt)