RMC

Aquarius: "Aller vers l'Espagne, ça n'a pas de sens", explique un responsable de SOS Médéterranée

Que deviennent les passagers de l'Aquarius? Selon Antoine Laurent, responsable des opérations maritimes à SOS Méditerranée, les conditions maritimes ne font qu'accroître l'anxiété des migrants à bord.

L'Aquarius est en route pour Valence. Après être passé entre la Corse et la Sardaigne jeudi soir, il a été ravitaillé en mer jeudi en fin de journée par les garde-côtes italiens. Le bateau et les 630 migrants à bord n'ont pas fait d'escale en Corse, mais Matignon assurait jeudi soir que les autorités françaises feraient le nécessaire pour assurer la sécurité du bateau.

A bord de l'Aquarius, les conditions sont difficiles pour les migrants. Antoine Laurent responsable des opérations maritimes à SOS Méditerranée. Les conditions maritimes ne font qu'accroître l'anxiété des migrants à bord.

"C'est assez ignoble"

"Aller vers l'Espagne ça n'a pas de sens car le besoin de ces personnes est d'être débarqué sur la côte la plus proche, dans un port sûr."

Les passagers à bord ne comprennent pas la décision de l'Italie et se demandent si tout va bien se passer à l'arrivée.

"Les gens ne comprenaient qu'on leur dise que d'un côté l'Italie nous souhaitait pas voir accoster et de l'autre que ce soit un bateau italien qui les emmène en Espagne. Au milieu de tout ça il y a la vie des gens, leur bien-être, leur dignité. C'est assez ignoble. "
Mélanie Delaunay