RMC

Coupe du Monde: la Russie dans les starting-blocks

La Coupe du Monde, c'est dans une semaine. A 7 jours du match d'ouverture Russie-Arabie Saoudite, tout est prêt en Russie, comme a pu le constater l'envoyé spécial de RMC.

Plus qu'une semaine avant le coup d'envoi de la Coupe du Monde. A quelques kilomètres au nord du centre historique de Moscou, les petits Russes attendent l'événement avec impatience. Mikhail et Alex sont prêts pour la Coupe du Monde. "J'attends ça avec impatience, je vais passer un mois devant la télé", se réjouit Mikhail. Alex est un peu plus chanceux: "J'ai des places pour Allemagne-Mexique et pour un quart de finale. C'est une expérience géniale, on va voir de supers joueurs".

Faut-il s'attendre à une grande ferveur? Dans son petit bureu, c'est l'entraîneur Andreï Vassiliev qui répond: "Dans le stade ça ne sera pas la folie et la joie des Brésiliens, mais ça ne sera pas non plus la froideur des Norvégiens, ça sera russe et vous verrez, vous allez aimer".

"Les 10 stades sont prêts"

En tout cas, la fan zone est prête et les Russes impatients. Dimitri est journaliste pour une radio de sports à Moscou: "Je suis sûr que pendant la compétition, toutes les télés ne vont parler que de ça et que tout le monde va s'arrêter de travailler pour regarder la Russie. Moi j'ai fait le tour des 10 stades, ils sont prêts, ils sont magnifiques".

La Coupe du Monde se jouera aussi dans les bars bien sûr. Là aussi, il a fallu se préparer. "On est prêts. Le premier critère, c'était d'apprendre l'anglais pour mieux accueillir le monde entier. Nous avons fait le plein de fûts de bière", détaille Rousman, serveur dans un bar moscovite. Les tables de son bar sont toutes réservées pour suivre le match d'ouverture dans une semaine.

Thomas Chupin (avec P.B.)