RMC

Des Britanniques capturés par la Russie en Ukraine demandent que Johnson négocie leur libération

Des soldats ukrainiens s'affairent près d'un véhicule militaire russe détruit près du village de Gusarovka village, dans la région de Kharkiv, dans l'est de l'Ukraine, le 16 avril 2022

Des soldats ukrainiens s'affairent près d'un véhicule militaire russe détruit près du village de Gusarovka village, dans la région de Kharkiv, dans l'est de l'Ukraine, le 16 avril 2022 - Anatolii STEPANOV © 2019 AFP

Les deux Britanniques engagés dans les forces ukrainiennes auraient été capturés par l'armée russe à Marioupol, la cité portuaire de la mer d'Azov assiégée.

La télévision publique russe a diffusé lundi des appels de deux prisonniers, identifiés comme des ressortissants Britanniques, Shaun Pinner et Aiden Aslin, capturés lors de combats en Ukraine, demandant au Premier ministre Boris Johnson de négocier leur libération.

Les deux hommes, qui apparaissent les traits tirés, demandent à être échangés contre Viktor Medvedtchouk, un riche homme d'affaires ukrainien proche de Vladimir Poutine et arrêté en Ukraine. Ils ne précisent pas qui les détient actuellement, les forces russes ou alors leurs alliés séparatistes du Donetsk, dans l'est de l'Ukraine.

Combattants à Marioupol

Les deux enregistrements sont présentés comme des interviews au journaliste Andreï Roudenko, de la télévision publique russe (VGTRK). Ce dernier montre aux deux hommes une vidéo publiée la semaine dernière par Oksana Martchenko, la femme de Viktor Medvedtchouk, qui demande l'échange de son mari contre les deux Britanniques.

Les détenus prennent ensuite la parole en anglais pour demander un échange. Le lieu de leur détention n'est pas précisé. Selon les médias russes, les deux hommes ont été capturés après avoir combattu côté ukrainien à Marioupol. Ils appartiendraient à une unité qui s'est rendue la semaine dernière aux forces russes.

G.D. avec AFP