RMC

Guerre en Ukraine: les Russes visent aussi des civils selon le président ukrainien Zelensky

Volodymyr Zelensky, le président de l'Ukraine, a dénoncé ce vendredi matin des bombardements de quartiers civils à Kiev par les forces russes.

La guerre ne se calme pas en Ukraine. Des missiles, visiblement interceptés, ont été lancés vers Kiev, la capitale, dans la nuit de jeudi à vendredi. De plus, le président ukrainien a déclaré vendredi que l'armée russe visait également des zones civiles à Kiev.

Ce dernier a salué "l'héroïsme" des Ukrainiens face à l'invasion russe et assurant que ses soldats faisaient "tout leur possible" pour défendre le pays.

"Cette nuit, ils ont commencé à bombarder des quartiers civils. Cela nous rappelle (l'offensive nazie) de 1941", a dit Volodymyr Zelensky dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, prononçant cette phrase en russe, à l'attention des citoyens russes.

Trois blessés dans ces tirs selon le maire de la ville

Selon le maire de la ville, l'ex-boxeur Vitali Klitschko, ces tirs auraient blessé trois personnes, dont une grièvement, dans un quartier résidentiel du sud-est de la capitale ukrainienne.

L'armée russe a affirmé jeudi après-midi avoir détruit 74 installations militaires, dont 11 aérodromes dans le pays, ainsi que 18 stations radar des systèmes de défense antimissile, des déclarations invérifiables.

>>> A LIRE AUSSI - Guerre en Ukraine: à la frontière polonaise, les réfugiés ukrainiens arrivent

J.A. avec AFP