RMC

L'Union européenne dévoile son plan d'urgence pour sortir de la dépendance au gaz russe

Le plan de l'Union européenne pour sortir progressivement de la dépendance au gaz russe a été présenté ce mercredi. Une série de mesures contraignantes qui restent des propositions. Ce sera à la responsabilité des Etats de les faire appliquer.

La Commission européenne a annoncé ce mercredi son plan d'urgence pour freiner sa dépendance au gaz russe d'ici mars 2023. Il ne s'agit pour l'instant que de propositions, il en reviendrait à la responsabilité des États membres de l'appliquer.

L’objectif de la commission est de réduire d'un tiers les importations européennes de gaz russe. Pour cela, Bruxelles préconise plusieurs mesures contraignantes. Tout d'abord, réduire de 15% la consommation de gaz par pays. Ensuite, limiter le chauffage et la climatisation dans les bâtiments publics et commerciaux dans la mesure du possible.

Des conséquences économiques?

Bruxelles souhaite également inciter les citoyens aux efforts en baissant d'un degré le thermostat cet hiver.

Et surtout, la commission souhaite cibler les industries en priorisant celles qui sont essentielles, comme l'industrie du médicament, au détriment par exemple du secteur automobile qui pourrait voir sa production ralentie en cas de pénurie de gaz.

De son côté, l'organisation patronale européenne Business Europe prévient que des réductions imposées aux entreprises auraient des effets économiques désastreux.

Alexandra Sirgant avec Guillaume Descours