RMC

Le Quai d'Orsay demande aux visiteurs français en Iran à quitter le pays "dans les plus brefs délais"

Manifestants de soutien au mouvement iranien à Istanbul, le 2 octobre 2022.

Manifestants de soutien au mouvement iranien à Istanbul, le 2 octobre 2022. - Bulent Kilic

Le Quai d'Orsay a demandé aux Français étant de passage en Iran de quitter le pays "dans les plus brefs délais", vendredi soir.

Les Français "de passage en Iran sont invités à quitter le pays dans les plus brefs délais compte tenu des risques de détention arbitraire auxquels ils s'exposent", a alerté vendredi le ministère français des Affaires étrangères dans une mise à jour des conseils aux voyageurs sur son site.

"Tout visiteur français, y compris binational, s'expose à un risque élevé d'arrestation, de détention arbitraire et de jugement inéquitable", indique le ministère.

Ce dernier précise que "ce risque concerne également les personnes effectuant une simple visite touristique", et qu'"en cas d'arrestation ou de détention, le respect des droits fondamentaux et la sécurité des personnes ne sont pas garantis".

A.L. avec AFP