RMC

Qui est Alexandre Martin, le brigadier tué au Mali lors d’une attaque?

-

- - -

Le brigadier Alexandre Martin a été tué samedi lors de l'attaque au mortier de sa base à Gao au Mali. Un hommage national doit lui être rendu dans les prochains jours.

Un soldat de l'armée française est mort au Mali, tué lors d'une attaque menée contre la base militaire de Gao ce samedi. Ce militaire du 54ème régiment d'artillerie de Hyères dans le Var a succombé à ses blessures après avoir reçu des tirs de mortier, a annoncé l'Elysée dimanche.

Le brigadier Alexandre Martin avait tout juste 18 ans en 2015 quand il s'engage dans l'armée de Terre. Une carrière de près de 7 ans, au sein de son régiment avant d'être mortellement blessé à plus de 4000 km de sa base de rattachement de Hyères, 4 mois seulement après son arrivée au Mali.

>> Tous les podcasts RMC

Déployé depuis octobre sur l'opération Barkane

"C’est un régiment spécialisé dans la défense anti-aérienne à très basse altitude. C’était un tireur professionnel. Il avait connu plusieurs déploiements notamment en Guyane, en Martinique au sein de l’opération sentinelle notamment. Depuis octobre dernier, il était déployé au sein de l’opération Barkane", rappelle sur BFMTV Hervé Grandjean, porte-parole du ministère des armées :

Le soldat de 24 ans n'avait pas d'enfants mais il laisse derrière lui, sa compagne. Un hommage national doit lui être rendu dans les prochains jours. Depuis 2013, 53 militaires français sont morts au combat au Sahel.

>> A LIRE AUSSI - Le couturier français Thierry Mugler est mort à l'âge de 73 ans

Maxime Levy (avec Guillaume Dussourt)