RMC

"Jumeaux boom": "Une chance d'avoir des jumeaux", se réjouit une maman

TÉMOIGNAGE - Le taux de naissances de jumeaux a presque doublé dans les pays développés en quarante ans en raison du retard des maternités et de l'assistance médicale à la procréation, selon une étude diffusée lundi. Mais les grossesses gémellaires sont plus à risque.

Le "jumeau-boom". Le nombre de naissance de jumeaux a doublé en 40 ans dans les pays développés. C'est le résultat surprenant de l'étude de Gilles Pison, professeur au Museum national d'histoire naturelle, qui vient d'être publiée. En France, par exemple, on comptait huit naissances gémellaires pour 1000 naissances dans les années 70. En 2014, on comptait 17 naissances de jumeaux pour 1000 naissances!

Deux raisons expliquent ce boom: les grossesses tardives et l'assistance médicale à la procréation. Dans le premier cas, tout est une question d'hormones. Plus on vieillit, plus on en a. Et ces hormones contrôlent l'ovulation. Donc plus une femme est "âgée" (36-37 ans), plus elle a de chances d'avoir des jumeaux.

Dans le deuxième cas, il s'agit de PMA. Les stimulations hormonales proposées par les médecins augmentent les probabilités de grossesses gémellaires. Et lors d'une fécondation in vitro, parfois les deux embryons implantés prennent et donnent donc une naissance multiple. Pour donner un ordre de grandeur, 75% de ce boom des naissances de jumeaux est dû aux PMA, contre 25% aux grossesses tardives.

"Je prends tout ce qu'il y aura"

RMC a tendu son micro à une famille qui a eu recours à l'assistance médicale. Karine est la maman de Charles et Gabriel, 8 ans, des jumeaux nés après une fécondation in vitro.

"On nous a dit: 'sachez qu'il y a un risque [d'avoir des jumeaux]'", se remémore-t-elle. "Moi, maintenant, je dirais 'une chance' d'avoir des jumeaux'".

Mais ça n'a pas du tout freiné Karine et son mari, au contraire:

"J'en prends deux, j'en prends trois, je prends tout ce qu'il y aura! Nous, on a envie d'avoir un enfant".

"Les équipes médicales implantent plusieurs embryons"

Alors pourquoi la PMA augmente-t-elle les naissances de jumeaux? Explications de Gilles Pison, professeur au Muséum d'histoire naturelle et auteur de l'étude.

"Les équipes médicales implantent plusieurs embryons, pour augmenter les chances de succès. Et selon les cas, les deux embryons prennent".

Grossesses plus risquées, bébés fragilisés, … Aujourd'hui, on tente de limiter les naissances de jumeaux issus de PMA.

"L'une des façons, c'est de réimplanter qu'un seul embryon à chaque tentative", poursuit le professeur Pison. "Cela a été considéré comme la bonne pratique et celle qui doit être suivie".

En Belgique, pour décourager les mamans d'avoir des jumeaux, la PMA n'est pas remboursée quand 2 embryons sont implantés. Résultat: il y a beaucoup moins de jumeaux belges.

C. P. avec Quentin Pommier