RMC

La pêche électrique officiellement interdite en France: "Une victoire pour les pêcheurs français"

-

- - -

La pêche électrique est officiellement interdite dans les eaux françaises depuis mercredi, dans l'attente de l'interdiction européenne qui ne prendra effet qu'en 2021.

La pêche électrique est officiellement interdite dans les eaux territoriales français depuis mercredi. Une interdiction qui anticipe la réglementation européenne qui prévoit à compter du 1er juillet 2021, la fin des dérogations qui permettent l'usage de chalut électrique dans les eaux de la mer du Nord.

Pour Stéphane Pinto, vice-président du comité régional des pêches des Hauts-de-France, cet arrêté est une très bonne nouvelle:

"C'est une victoire pour les pêcheurs français mais aussi pour la ressource. Depuis l'arrivée de la pêche électrique, il n'y avait plus de sol. On a perdu plus de 50% de notre ressource en trois ou quatre ans. En espérant qu'il ne soit pas trop tard et que dans les deux ou trois ans à venir on puisse retrouver des ressources nécessaires à ce que la profession reprenne son activité comme avant la pêche électrique. Il fallait impérativement qu'on trouve une solution, elle a été tardive mais elle a été trouvée. C'est quand même un grand pas aujourd'hui".

Une technique dévastatrice pour les fonds marins

La pêche électrique consiste à envoyer depuis un chalut des impulsions électriques dans le sédiment pour y capturer des poissons vivant au fond des mers. Elle est interdite en Europe depuis 1998, mais la Commission européenne permettait sa pratique depuis 2006 dans le cadre d'un régime dérogatoire exceptionnel.

Jugée dévastatrice pour la faune et les fonds marins, elle est peu usitée en France au contraire des Pays-Bas qui en sont les principaux partisans en Europe.

Benjamin Pelsy avec Paulina Benavente