RMC

La viande bio séduit de plus en plus de Français

La viande bio séduit de plus en plus de Français

La viande bio séduit de plus en plus de Français - MYCHELE DANIAU / AFP

Alors que la viande occupe une place de choix dans notre alimentation, elle encore trop rarement associée au mot "bio". Pourtant, selon un sondage Ifop pour Interbev révélé ce mardi par RMC, en 2016, sept Français sur 10 en consomment, soit 11% de plus que l'an dernier.

Fruits, légumes, crèmerie, pain, vin, produits d’entretien, cosmétiques... les produits bio font désormais partie intégrante du quotidien des consommateurs. Mais, qu’en est-il de la viande bio ? A l'instar de ces autres produits, selon un sondage Ifop réalisé pour l'Interprofession bétail et viande (Interveb) et révélé ce mardi sur RMC, la viande occupe désormais une place centrale dans ce type de régime alimentaire. La preuve: selon cette enquête*, 7 Français sur 10 en consomment, soit un bond de 11 points en un an (59% en 2015, ndlr). De manière générale, toujours selon ce sondage, 97% des personnes interrogées disent consommer de la viande.

Un intérêt grandissant pour le bio mais il est à noter que 9% des sondés disent ne pas manger de viande bio car ils estiment qu'elle est difficile à trouver. Bien-être animal (78%), bénéfice pour la santé (75%), meilleure rémunération pour les éleveurs (70%) ou encore acte citoyen (62%), les raisons de manger de la viande bio sont diverses et variées. Et globalement, la consommation de viande bio est portée par la consommation générale d'aliments bio : 88% des sondés déclarent manger des aliments bio (+4 points par rapport à l'an dernier).

Si six Français sur 10 se disent prêts à payer plus cher pour consommer de la viande, cette enquête Ifop pour l'Interbev montre bien que l'attrait pour ce produit est grandissant. Et cela devrait encore être le cas dans le futur. En e effet, au cours des prochains mois, si 67% des personnes interrogées pensent ne rien changer à leurs habitudes de consommation, 30% des sondés envisagent d'augmenter la fréquence à laquelle ils mangent de la viande bio.

Seconde vague de l’enquête "Les Français et la consommation de viande bio", administrée en ligne du 21 au 23 mars 2016 auprès d’un échantillon de 1 002 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, suivant la méthode des quotas. Première vague réalisée en mars 2015.