RMC

"Le bilan d’Emmanuel Macron sur la sécurité est catastrophique" selon Bruno Retailleau

Invité de "La Matinale Week-end" ce samedi sur RMC, le patron des sénateurs LR Bruno Retailleau a dénoncé le bilan d’Emmanuel Macron sur la sécurité et réaffirmé son soutien à Valérie Pécresse.

"C’est une catastrophe". Pour Bruno Retailleau, sénateur de la Vendée et président du groupe Les Républicains au Sénat, les dernières annonces d’Emmanuel Macron sur le thème de la sécurité ne peuvent pas masquer son bilan. "Le bilan d’Emmanuel Macron sur la sécurité est catastrophique, estime-t-il dans ‘La Matinale Week-end’ ce samedi sur RMC. Les coups et blessures volontaires ont augmenté de 32%, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur. C’est donc une catastrophe. Le désordre est dans la rue. Il est aussi dans nos finances publiques."

Selon Bruno Retailleau, le programme de la candidate LR Valérie Pécresse apportera des réponses dans ce domaine. "La sécurité, ce sera l’une des mesures phares, l’un des toutes premières, assure-t-il. Il y a encore un certain nombre de points qui doivent être arbitrés. Ce n’est pas à moi de le dire. Je suis chargé de rédiger des textes de loi. Ce sont des éléments très précis, mais ce n’est pas à moi de les annoncer. C’est à Valérie Pécresse. Il y aura aussi la question des soins, avec l’hôpital français qui est en train de s’effondrer et les déserts médicaux qui s’étendent. Il y aura des mesures et elles seront fortes."

>> Tous les podcasts de RMC

"Eric Zemmour, c’est l’assurance tous risques pour Emmanuel Macron"

Sur la sécurité comme sur d’autres thématiques, Bruno Retailleau veut souligner la différence entre Valérie Pécresse et ses concurrents. "Le propre de Valérie Pécresse, c’est de transformer des convictions en solutions, explique le sénateur. C’est tout le problème d’Eric Zemmour, qui est d’ailleurs l’assurance tous risques pour Emmanuel Macron. Tous les sondages le montrent. Valérie Pécresse est la seule à pouvoir battre Emmanuel Macron au second tour. Les voix pour Eric Zemmour ou Marine Le Pen sont autant de chances en plus pour Emmanuel Macron de prolonger pour un second mandat."

LP