RMC

« Le droit de vote des étrangers sera dans le quinquennat »

« Le droit de vote des étrangers sera dans le quinquennat »

« Le droit de vote des étrangers sera dans le quinquennat » - -

Interrogé sur le droit de vote des étrangers, François Hollande a réaffirmé ce mardi que cette mesure sera réalisée dans son quinquennat, s’il est élu président le 6 mai prochain.

En déplacement dans l’Aisne, département où Marine Le Pen a obtenu plus de 26% des voix dimanche dernier, le candidat PS François Hollande a évoqué ce mardi le droit de vote des étrangers. Il a réagi notamment à la remarque de Ségolène Royal, qui a déclaré hier lundi soir que ce n’était pas une « priorité » du quinquennat.

« Ça viendra en son temps »

« Elle a dit que ce n’était pas une priorité au sens immédiat. Ce n’est pas la première mesure que nous allons prendre, mais je ne distingue aucune mesure », a affirmé François Hollande. « J’ai dit un calendrier de ce que je ferais au tout début : l’exemplarité de l’Etat, le pouvoir d’achat accordé aux familles, les réformes que nous devrons engager tout de suite pour redresser les comptes publics, notre industrie, et puis aussi réviser nos institutions. Ça viendra en son temps. Tout ce que j’ai dit dans mon projet, dans mes engagements, ça sera fait dans le quinquennat. »
Un engagement que François Hollande développera peut-être au cours de son prochain grand meeting, qui aura lieu ce dimanche à Bercy.

La Rédaction