RMC

Le Pen: «Il faut que nous retournions à nos monnaies nationales»

Marine Le Pen sur BFMTV et RMC.

Marine Le Pen sur BFMTV et RMC. - -

Invitée d'RMC et BFMTV ce mardi, Marine Le Pen a promis, si elle est élue en 2012, de lancer le processus d'abandon de l'euro. Pour la présidente du FN, il s'agit de la seule réponse à la crise européenne actuelle.

Invitée de Bourdin2012, Marine Le Pen annonce que si elle devient chef de l'Etat, elle organisera immédiatement « un grand sommet avec les pays européens en leur expliquant qu'on ne peut pas continuer à déshabiller Paul pour habiller Pierre; que si on ne change pas notre vision de la situation (..) l'effet domino que j'ai prévu depuis déjà de nombreux mois va s'accélérer ».

«Dévaluer pour retrouver de l'oxygène»

Je crois qu'il faut que nous retournions à nos monnaies nationales, avec un plan réfléchi et planifié avec nos partenaires européens. Parce qu'on voit bien qu'on est entrés dans une spirale infernale dont personne n'est capable de nous dire comment l'on peut sortir (...). Les inconscients qui ont constitué l'euro interdisent de dévaluer alors qu'il faut dévaluer pour retrouver de l'oxygène et relancer notre économie (...). Peut-être quelques produits seront plus chers, certes, mais il y a plus de gens qui auront un travail pour les acheter »

La Rédaction