RMC

Le Top de Bourdin & Co

-

- - -

Comme tous les jours retrouvez l'essentiel de la matinale de JJ. Bourdin. Ce lundi : la nouvelle vie de V. Trierweiler, la manifestation "Jour de colère", et le témoignage de Laurent dont le bébé est mort à l'hôpital de Chambéry.

La nouvelle vie de Valérie Trierweiler. François Hollande et sa compagne sont désormais officiellement séparés ; elle est en visite en Inde, première sortie publique de l’ex première dame ; il est en visite en Turquie, première visite officielle d’un président célibataire. Sans être mariée ni pacsée, Valérie Trierweiler pourrait néanmoins réclamer une compensation financière au chef de l'Etat. C'est l'avis de l'avocate en droit de la famille, Marielle Trinquet. 7h10 sur RMC :"Elle se retrouve dans une situation précaire, elle a été humiliée, on peut donc parler de préjudice. François Hollande aura du mal à le contester et il y aura sûrement des négociations pour qu'il lui verse une compensation financière".

"Jour de colère": la manifestation dégénère. 250 personnes ont été placées en garde à vue dimanche soir à l'issue d'une manifestation qui avait réuni des dizaines de milliers de personnes réclamant la destitution de François Hollande. Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) dénonce ce matin le caractère raciste et antisémite de certains slogans entendus dans le rassemblement. Réaction ce matin d'Henri Guaino, député UMP des Yvelines, invité sur RMC et BFM TV entre 8h35 et 9h : "Je ne peux pas approuver ce genre de slogans. Mais, que ce soit sur le débat sur le mariage pour tous ou sur la façon dont s'engage le débat sur la fin de vie, il y a une volonté de provocation systématique de la part du pouvoir".

Yannick Jadot, député européen EELV, invité à 7h40 sur RMC, ajoute, plus sévère : "C'est dramatique de voir qu'aujourd'hui la subversion politique se résume à faire n'importe quoi, à crier n'importe quoi dans la rue, comme ces slogans néo nazis qu'on a pu entendre hier".

Témoignage RMC. Laurent, entre colère et tristesse. Début décembre, sa petite fille, Chloé, est morte à l’hôpital de Chambéry. L’un des 3 nourrissons victime des poches alimentaires contaminées par un germe inconnu. Il attend des réponses, il attend que les responsabilités soient établies, 7h10 sur RMC : "On nous a dit vous allez récupérer les dossiers et finalement on reste sans nouvelle. Le jour où on a appris la cause du décès, c’était terrible, c’est comme si on nous annonçait une deuxième fois son décès. Il n’y a pas pire chose au monde que de perdre un enfant, le perdre d’une mort naturelle on arrive à faire son deuil, mais là c’est pas possible. Il faut qu’on sache la vérité. Il ne faut plus que ça arrive".

Les chroniques du jour

Le Parti Pris d'Hervé Gattegno - François Hollande s'est trompé de rupture

RMC Politique - Hollande/Trierweiler : une clarification...pas très claire

La chronique éco - Chômage : l'inversion annoncée ne sera pas au rendez-vous

Les Opinions

- Destitution de Hollande: les "Jour de colère" vont-ils trop loin ?

- Hollande célibataire: est-ce génant ?

La rédaction