RMC

Le Top de Bourdin Direct

Le Top de Bourdin Direct c'est tous les jours à 10h sur RMC.fr

Le Top de Bourdin Direct c'est tous les jours à 10h sur RMC.fr - -

Municipales, procès du détenu le plus âgé de France et la CFE-CGC qui retire sa signature du pacte de responsabilité, c'est le Top de Bourdin Direct.

"Cette équipe est malentendante"

Municipales : la majorité sanctionnée. Pour Jean-Pierre Raffarin, invité de RMC et BFM TV à 8h35, les résultats de ce premier tour sont avant tout une défaite des socialistes : "Cette équipe est malentendante. Elle n'écoute pas ce que dit la société. Et la société elle dit, parlez-nous du chômage. Ça fait trois mois qu'on nous parle de pacte de responsabilité sans qu'on ne voie rien de concret".

Pour Gérard Filoche, membre du bureau national du PS, si la majorité a été sanctionnée, c'est que François Hollande ne mène pas une véritable politique de gauche. A 7h10 sur RMC, il n'hésite pas à l'interpeller : "Il faut que tu fasses la politique que tu as été appelé à faire quand tu étais candidat. Sinon le salariat ne nous croit plus. Et il vient de nous dire qu'il ne voulait pas de ce qu'on est en train de faire. Il faut corriger et faire une politique de gauche".

Procès du détenu le plus âgé de France. À 93 ans, Marcel Guillot comparaît aujourd’hui devant les Assises de la Marne. Il est accusé de l’assassinat d’une femme de 82 ans pour laquelle il dit avoir eu ‘’un béguin’’, mais qui l’a éconduit. Les faits remontent à 2011. Un crime passionnel, défend l’avocat de Marcel Guillot, à 7h sur RMC : "C’est un garçon qui a été parfaitement exemplaire durant 91 ans. Aujourd’hui, c’est un homme triste. Il vous regarde et les larmes coulent".

Crime d’orgueil, rétorque Maître Job, l’avocat de la famille de la victime, à 9h : "C’est un homme qui n’a pas supporté de ne pas parvenir à ce qu’il avait pu imaginer dans sa tête. C’est un dossier d’une violence inouïe. Elle a été étranglée après des heures de véritable supplice. La place de cet homme est en prison".

Pacte de responsabilité : les cadres retirent leur signature. C'est le coup d'éclat de la CFE-CGC. Le syndicat des cadres refuse finalement de ratifier le pacte de responsabilité, qu'il avait pourtant négocié avec la CFDT, la CFTC et le patronat. Invité sur RMC à 8h10, sa présidente Carole Couvert, pointe du doigt l'accord sur l'assurance chômage : "Ce pacte de responsabilité reposait sur un contrat de confiance entre patronat et syndicat, sur des efforts partagés. Dans les discussions sur l'assurance chômage, le patronat a décidé de rompre le contrat et de faire une réforme sur le dos des classes moyennes. C'est une trahison". Et la CFE-CGC d'annoncer qu'elle ne signera donc ni le pacte de responsabilité, ni l'accord sur l'assurance chômage.

Les Chroniques

La chronqiue éco de Jean-Marc Daniel - Russie : la fuite des capitaux comme nouvelle arme

Le Parti Pris d'Hervé Gattegno - Non, Marseille n’est pas le symbole de la reconquête de l’UMP

RMC Politique avec V. Jacquier et B. Sananès - Remaniement : c'est pas gagné pour Valls

Les Opinions

La Chine peut-elle sauver nos emplois ?

Fusions, "ni-ni" : les appels à voter ont-ils encore un sens ?

Municipales : FN et PS "se valent-ils" ?

Pacte de responsabilité : le patronat a-t-il "trahi" ?

Débat GG- La France a-t-elle raison de dérouler le tapis rouge à la Chine ?

Les résultats dans votre ville

  • Ex : Lyon, 69 ou Lyon, 69002
  • Sélectionnez votre électionPrésidentielle 2002Présidentielle 2007Législatives 2007Présidentielle 2012Législatives 2012MunicipalesOK

Suivez Jean-Jacques Bourdin sur Twitter
Follow @JJBourdin_RMC

Réagissez sur le compte Twitter d'RMC avec le hashtag #BourdinDirect
Tweet #Bourdindirect

La rédaction