RMC

Le Top de Bourdin Direct

Suivez Bourdin Direct, de 6h à 9h sur RMC!

Suivez Bourdin Direct, de 6h à 9h sur RMC! - Visual / RMC

L’exécution de James Foley, le projet de loi sur le travail du dimanche, et le réquisitoire de Cécile Duflot, c’est le Top de Bourdin Direct.

"J'appelle toute la communauté musulmane à réagir sur ce qui se passe en Irak"

L'émotion au lendemain de l’exécution du journaliste James Foley. Le président américain Barack Obama appelle le monde à éradiquer le "cancer" djihadiste. À 7h10, Mathieu Guidère, auteur de "Les nouveaux terroristes": "On assiste au début d'une guerre des images entre les États-Unis et l'État Islamique. Aujourd'hui, il n'a plus de soutien. Tout le monde lui a déclaré la guerre. Y compris les états de la région. C'est ce qui explique que l'organisation dérive vers des pratiques terroristes". À 7h50, le recteur de la grande mosquée de Lyon, Kamel Kabtane, lance un appel aux musulmans de France: "J’appelle l'ensemble de la communauté musulmane à réagir. C'est la seule solution pour montrer notre opposition ferme sur ce qui se passe en Irak. Il est de notre devoir de dire ne confondez pas, ne faites pas l'amalgame".

Un projet de loi en septembre sur le travail du dimanche.

Débat à 7h40 sur RMC. Thomas Thévenoud, porte-parole des députés PS à l’Assemblée nationale, favorable à un assouplissement de la réglementation: "La marque de fabrique de ce gouvernement c'est le dialogue social. Donc oui au travail le dimanche dans certains cas". Avis contraire d'Éric Coquerel, secrétaire national du Parti de gauche: "Il y a déjà des zones autorisées. C'est normal qu'il y ait une journée où tout le pays puisse s'arrêter. On se prépare à revenir sur des acquis sociaux, ce n'est pas la gauche qui fait ça, c'est François Hollande et c'est une catastrophe".

>> Donnez-votre avis sur RMC.fr - Travail du dimanche: faut-il assouplir la réglementation?

"De l'intérieur. Voyage au pays de la désillusion".

Cécile Duflot solde ses comptes dans un livre réquisitoire contre le chef de l"Etat. A 8 heures 35 sur RMC et BFMTV, le sénateur EELV Jean-Vincent Placé estime que l'ancienne ministre du Logement va trop loin: "Je trouve qu'elle est sévère. La situation du pays est telle qu'il faut qu'on aille vers l'unité et le rassemblement, qu'on évite les noms d'oiseaux et les stigmatisations". "Pendant nos deux ans au gouvernement nous avons assisté à des renoncements, la transition écologique et le manque d'ambition, la politique économique, et nous avons eu des désillusions fortes".

Jean-Jacques BOURDIN