RMC

Lutte contre la "ghettoïsation": "Il faut que la République s'applique sur tout le territoire"

Invité de Jean-Jacques Bourdin ce vendredi, Patrick Kanner, ministre de la Ville, est revenu sur l'annonce de Manuel Valls qui a déclaré jeudi que la lutte contre la "ghettoïsation" dans les quartiers pauvres passait par une "politique du peuplement".

Manuel Valls a poursuivi jeudi son offensive contre la "ghettoïsation" et les inégalités en prônant une "politique du peuplement" et "pas seulement une politique du logement et du peuplement", deux jours après avoir évoqué un "apartheid". Le Premier ministre a aussi indiqué qu'un comité interministériel consacré à la lutte contre les inégalités "dans les quartiers" se tiendra en mars afin de "prendre les décisions qui s'imposent".

Invité de Jean-Jacques Bourdin ce vendredi sur RMC, Patrick Kanner, ministre de la Ville, a détaillé quelque peu les propos du Premier ministre. "Le constat est clair aujourd'hui: il n'y a pas de critères ethniques dans les commissions d'attribution mais, de fait, on retrouve dans les banlieues les mêmes pauvres, les mêmes gens issus de l'immigration… Cela veut dire que quelque part ces quartiers n'attirent ou ne peuvent recevoir que des familles en difficulté," constate-t-il avant d'assurer: "Nous allons y remédier."

"Constater l'échec d'une politique et aller plus loin"

Comment le gouvernement compte-t-il s'y prendre? "Il faut déjà que les lois soient appliquées partout sur le territoire, ce qui n'est par exemple pas le cas de la loi SRU (Solidarité rénovation urbaine, ndlr). En effet, il y a encore des villes qui préfèrent payer des amendes que de construire des logements sociaux", analyse le ministre. C'est pourquoi Patrick Kanner estime, dans Bourdin Direct, qu'il "faut reprendre cette loi, la durcir, pour que la République s'applique sur tout le territoire. On peut par exemple imaginer que l'Etat puisse se saisir de terrains disponibles dans ces quartiers et construise à la place des collectivités territoriales".

Il poursuit, ferme: "La République doit passer partout. A un moment donné, il faut bien constater l'échec d'une politique et aller plus loin". Patrick Kanner avance d'autres pistes pour "attirer d'autres populations dans ces quartiers" : "par des écoles de qualité, une offre culturelle de qualité, l'accession à la propriété pour des familles modestes… Il faut donc que ces quartiers soient des quartiers où l'on attire et non pas où l'on exclut. C'est un travail de longue haleine mais il faut le commencer."


Suivez Jean-Jacques Bourdin sur Twitter Follow @JJBourdin_RMC
Réagissez sur le compte Twitter d'RMC avec le hashtag #BourdinDirect Tweet #Bourdindirect

Maxime Ricard avec Jean-Jacques Bourdin