RMC

Malgré leurs différends, Chantal Jouanno votera Nicolas Sarkozy

Chantal Jouanno à la sortie du conseil des ministres à l'Elysée, en septembre dernier. L'ancienne ministre des Sports, devenue sénatrice de Paris, dit avoir été "traînée dans la boue" par Nicolas Sarkozy en raison de désaccords sur des questions écologiqu

Chantal Jouanno à la sortie du conseil des ministres à l'Elysée, en septembre dernier. L'ancienne ministre des Sports, devenue sénatrice de Paris, dit avoir été "traînée dans la boue" par Nicolas Sarkozy en raison de désaccords sur des questions écologiqu - -

PARIS (Reuters) - Chantal Jouanno dit avoir été "traînée dans la boue" par Nicolas Sarkozy en raison de désaccords sur des questions écologiques...

PARIS (Reuters) - Chantal Jouanno dit avoir été "traînée dans la boue" par Nicolas Sarkozy en raison de désaccords sur des questions écologiques mais affirme qu'elle votera tout de même pour lui à l'élection présidentielle.

"J'ai eu des oppositions violentes avec Nicolas Sarkozy, notamment sur la taxe carbone. Il m'avait alors traînée dans la boue. Ou du moins, désavouée violemment", déclare mercredi l'ancienne ministre des Sports, devenue sénatrice de Paris, au site internet du quotidien gratuit 20 Minutes.

Chantal Jouanno avait déjà évoqué mardi, sur Twitter, des différends avec Nicolas Sarkozy.

"Après Amara et Hirsch, j'ai aussi des raisons personnelles d'être contre Nicolas Sarkozy, mais je voterai pour lui car il est le seul à oser", écrivait-elle, faisant référence au soutien apporté à François Hollande par Fadela Amara et Martin Hirsch, deux symboles de la volonté d'ouverture affichée par Nicolas Sarkozy au début de son quinquennat.

Patrick Vignal, édité par Yves Clarisse

REUTERS