RMC

Nicolas Sarkozy propose un référendum sur la "règle d'or"

Nicolas Sarkozy a promis mercredi de faire voter une "règle d'or" sur l'équilibre des finances publiques avant fin 2012 s'il est réélu et de la soumettre à référendum si le Sénat, dont la majorité est à gauche, s'y oppose. /Photo prise le 24 avril 2012/RE

Nicolas Sarkozy a promis mercredi de faire voter une "règle d'or" sur l'équilibre des finances publiques avant fin 2012 s'il est réélu et de la soumettre à référendum si le Sénat, dont la majorité est à gauche, s'y oppose. /Photo prise le 24 avril 2012/RE - -

CERNAY, Haut-Rhin (Reuters) - Nicolas Sarkozy a promis mercredi de faire voter une "règle d'or" sur l'équilibre des finances publiques avant fin...

CERNAY, Haut-Rhin (Reuters) - Nicolas Sarkozy a promis mercredi de faire voter une "règle d'or" sur l'équilibre des finances publiques avant fin 2012 s'il est réélu et de la soumettre à référendum si le Sénat, dont la majorité est à gauche, s'y oppose.

"Avant la fin de l'année 2012, je ferai voter la règle d'or (...) qui obligera une nouvelle majorité à tendre vers le déficit zéro", a déclaré le chef de l'Etat, candidat à un second mandat, lors d'un meeting à Cernay, en Alsace.

"Tous les pays d'Europe se sont engagés à le faire", a-t-il ajouté. "Si le Sénat devait s'opposer à l'adoption de cette règle, avant la fin de l'année 2012, j'organiserai un référendum pour demander au peuple français ce qu'il en pense."

Le Premier ministre, François Fillon, avait évoqué à la mi-février la possibilité d'un référendum devant les députés UMP mais en invoquant la nécessité de ratifier une modification de la Constitution. Nicolas Sarkozy en avait aussi parlé devant des élus mais jamais publiquement jusqu'ici.

Vincent Kessler avec Emmanuel Jarry et Yann Le Guernigou à Paris, édité par Yves Clarisse

REUTERS