RMC

Nouvelles mesures face au Covid-19: Apolline de Malherbe confie être "assez découragée" après ce "coup de massue"

La journaliste a confié son sentiment sur la situation, après les annonces du ministre de la Santé, mercredi soir.

Un cri du coeur. RMC vous donne la parole tous les jours, 24h sur 24, via le 3216. Parmi les sujets qui vous ont le plus fait réagir ces dernières heures: les nouvelles mesures anti-Covid annoncées mercredi soir par le ministre de la Santé, Olivier Véran. 

Il était 5h57, ce jeudi, lorsque Apolline de Malherbe a confié son sentiment sur la situation sanitaire, avec beaucoup de sincérité: 

"Je ne vais pas vous mentir, j'ai une voix souriante, mais la réalité c'est que, ce matin, je suis assez découragée. On recommençait à peine à retrouver une sorte de sérénité, je ne dirais pas d'insouciance car cette année est une année d'épreuves, de souffrances, mais, au moins, on recommençait à avoir une petite vie apaisée, même si on n'osait pas tout à fait faire de projets et qu'on avait un peu changer nos vies... Et voilà que la situation se dégrade. 
Et les mesures aussi: bars et restaurants totalement fermés à Marseille, fermés à 22h dans 11 autres grandes métropoles dont Paris, fermetures des salles de sport, des salles des fêtes, Olivier Véran qui nous demande de 'ne plus multiplier les dîners, les rencontres entre amis ou en famille. Coup de massue!'" a-t-elle détaillé avant de vous laisser la parole sur RMC. 

"Ce matin, c'est votre antenne, vos appels au 32.16. On sent monter un sentiment de découragement, peut-être même de fronde, comme la maire de Marseille. Toutes vos réactions au 32.16 et sur RMC, toute la matinée" a conclu Apolline de Malherbe. 

La rédaction de RMC