RMC

Nuisances sonores routières: le futur radar anti-bruits en test dans les Yvelines

Depuis fin juillet dans les Yvelines, un appareil pour enregistrer le niveau sonore des véhicules est testé. Une caméra et quatre micros fixés au bout d'un mât enregistrent les conducteurs d’engins trop bruyants.

Un radar avec quatre branches-capteurs pour enregistrer le bruit permanent des véhicules… Une bonne chose pour Armelle, habitante de Saint-Forget: "C'est vrai que ça gêne un peu, il y a pas mal de voitures, de camions et de motos. Quand il y a des motos qui passent, on peut avoir du mal à parler"

Pour Claude, un autre habitant, le radar anti bruit doit absolument verbaliser les conducteurs abusifs: "Ce qui est très difficilement supportables, ce sont les allers-retours et les runs qui sont conduits par des motards. J'ai peur que si on se limite à un radar pédagogique, ce soit un coup d'épée dans l'eau. Il faut accompagner tout ça de sanctions, c'est indispensable".

Un outil d'observation

Pour l'instant l'appareil mis au point par l'observatoire du bruit en Île-de-France, est juste un outil d’observation. Une première étape comme l'explique Maxime Vercruisse, conseiller municipal de Saint-Forget: "Ils vont collecter des sons pour passer à de la répression. Il y aura une lecture de plaques avec un éventuel procès-verbal".

Pour le moment aucune sanction n'est prévue pour les usagers de la route. L'expérimentation de ce radar va durer pendant 1 an et demi.

Juliette Pietraszewski (avec P.B.)