RMC

Asia Argento contre-attaque et dément "toute relation sexuelle" avec Jimmy Bennett

L'actrice, principales accusatrices du producteur déchu Harvey Weinstein, est accusée d'avoir agressé sexuellement un jeune acteur.

Prendre ses distances avec Asia Argento? Souligner les stigmates aux conséquences imprévisibles des agressions sexuelles? Les accusations contre l'actrice italienne ont jeté un pavé dans la mare du mouvement #MeToo, l'obligeant à un examen de conscience sur une histoire plus complexe qu'il n'y paraît.

Asia Argento, l'une des premières femmes à avoir accusé Harvey Weinstein de viol, est maintenant elle-même soupçonnée d'avoir abusé sexuellement en 2013 d'un acteur et musicien de 20 ans son cadet, Jimmy Bennett, alors qu'il avait 17 ans. Puis d'avoir tenté d'étouffer l'affaire en lui versant quelque 380.000 dollars.

Après deux jours de silence, l'actrice, désormais menacée d'être renvoyée de la version italienne de l'émission de télévision X Factor, a nié mardi ces accusations sorties dimanche dans le New York Times, sur la foi d'une menace de plainte judiciaire fournie par une source anonyme. 

Argento a affirmé mardi dans un communiqué n'avoir "jamais eu de relation sexuelle avec Bennett", reconnaissant cependant lui avoir versé de l'argent, mais uniquement pour l'aider alors qu'il était en difficulté financière.

Jean-Bernard Cadier avec AFP