RMC

Qui est Juan Branco, avocat d'extrême gauche très controversé?

Proche des "gilets jaunes", et décrit par certains comme mégalomane, l'avocat s'oppose à la politique d'Emmanuel Macron.

Dans l’affaire Benjamin Griveaux, un homme provoque la polémique : l’avocat Juan Branco. Ce dernier, proche des milieux d’extrême gauche a expliqué vendredi avoir été "approché" par Piotr Pavlenski pour "avoir un avis juridique sur la situation" et "vérifier la fiabilité" de la vidéo avant sa diffusion mais dément en revanche tout rôle dans la divulgation de la vidéo. Dimanche, il a dénoncé le fait de ne pas pouvoir être l'avocat de Piotr Pavlenski dans cette procédure, affirmant que le parquet s'est opposé à sa désignation.

Procéduralement, le parquet, ne pouvant le faire seul, doit saisir le bâtonnier s'il souhaite contester la désignation d'un avocat. Juan Branco affirme qu'il doit rencontrer ce lundi le bâtonnier. Le parquet de Paris et le bâtonnier de Paris n'ont pas souhaité faire de commentaire. 

Mais qui est vraiment cet avocat d'extrême gauche controversé? Juan Branco est surtout un anti-macroniste convaincu. Auteur en 2018 de Crépuscule un pamphlet contre le monde d'Emmanuel Macron, vendu à plusieurs dizaines de millier d'exemplaires, Juan Branco se rapproche très tôt des "gilets jaunes" et défend Maxime Nicolle l'une des figures du mouvement. 

Rusé, manipulateur et mégalomane

Ancien avocat de Julian Assange, et de Jean-Luc Mélenchon, il est candidat La France Insoumise aux législatives en Seine-Saint-Denis avant de rompre les liens avec le parti. En 2012, Juan Branco est stagiaire d'Aurélie Philippeti alors députée. Jointe par RMC L'ancienne ministre se souvient d'un jeune homme rusé, manipulateur et mégalomane. 

Depuis vendredi, Juan Branco multiplie les messages de soutien et d'admiration à Piotr Pavlenski :" un homme courageux qui a montré aux Français la fragilité d'un pouvoir que l'on pensait impossible à bousculer", écrit-il.

Jean-Baptiste Bourgeon avec Guillaume Descours