RMC
Exclusivité

Retour de la Star Academy : "On n'est pas archaïques" assure Karima Charni

La Star Academy fait son retour sur TF1. Invitée de la Matinale week-end de RMC, l'animatrice de l'After de l'émission, Karima Charni, raconte son émotion au retour au "château" et dévoile les coulisses de la nouvelle saison.

18 ans après, les portes du château de Dammarie-les-Lys se rouvrent pour Karima Charni. La Star Academy fait son retour, ce samedi sur TF1, avec l'ancienne candidate de l'émission de la Une et désormais journaliste et animatrice sur LCI, à la co-présentation avec Nikos Aliagas de "l'After" de l'émission. Invitée de la Matinale Week-End de RMC, elle avoue avoir, lors de sa visite du château mercredi dernier, retrouvé "l'âme du château": "J'ai même retrouvé l'odeur, une madeleine de proust. Je me suis replongée 18 ans en arrière."

L'ancienne candidate a découvert "comme tout le monde" le retour de l'émission et avoir s'être dit, devant sa télé, avoir "trop envie de faire partie de cette aventure". "Le reste c'est du hasard" explique-t-elle: "J'avais rendez-vous avec Nikos pour faire une chronique sur son exposition et il m'a dit 'reste dans le coin'. Puis, l'un des producteurs de l'émission, m'a proposé de co-animer une nouvelle émission: l'After de la Star Ac'"

"Je vais arriver sur la plateau quand le candidat éliminé va être cité. Je vais faire le premier débrief du prime en direct avec les candidats depuis le bus. Les sentiments sont exacerbés dans cette émission." explique-t-elle.

"Je vais avoir mon rôle de journaliste et un rôle de grande sœur et bienveillante, car je sais ce qu'ils ont vécu."

Une Star Ac' moderne

Pas question pour Karima Charni de faire une Star Academy à l'ancienne. "On n'est pas archaïques" déclare-t-elle. Bref, la Star Ac' va s'adapter à Tik-Tok et Instagram: "Les candidats auront leurs comptes réseaux sociaux mais pas d'accès à internet. C'est la production ou un proche qui publieront les contenus enregistrés sur les réseaux sociaux." Les candidats auront aussi une formation par des professionnels des médias pour gérer leurs réseaux sociaux.

Des candidats "représentatifs de la société d'aujourd'hui qui "ont tous un certain niveau en chant" intégreront la promotion 2022 parainée par Robbie Williams. Mais "ça reste une école donc on verra leur marge de progression", explique l'ancienne membre de la promotion de Grégory Lemarchal.

Un destin lié à la Star Ac'

"Je suis entrée au château le 3 septembre 2004 mais mon aventure commence le 2 septembre 2004, lors des répétitions du premier prime." Sur RMC, Karima Charni raconte comment "elle a trouvé son destin" à la Star Academy, sans chanter.

"Je rencontre un homme qui s'appelle Nikos Aliagas. Et je me suis dit, 'je me suis loupée de place, je ne veux pas chanter, je veux être Nikos !'", raconte-t-elle.

"Il prend soin de nous, fait ses marques, parle à son équipe technique, parle à tout le monde, nous donne des tips à nous petits jeunes. Je voulais travailler dans la musique, mais je ne savais pas où travailler. A la Star Ac', à voir Nikos travailler, j'ai trouvé mon destin", raconte celle qui "à 18 ans, ne savait pas qu'animateur était un vrai métier." Ce soir, elle co-présentera l'After de l'émission qui l'a révélée au grand public.

https://twitter.com/mmartinezrmc Maxime Martinez Journaliste RMC