RMC

"Santé... pour ceux qui n'en ont pas": Stromae est de retour avec un titre surprise

"Santé... pour ceux qui n'en ont pas": Stromaé est de retour avec un titre surprise

"Santé... pour ceux qui n'en ont pas": Stromaé est de retour avec un titre surprise - Stromae

Le chanteur belge a dévoilé un nouveau titre tôt ce vendredi matin.

C'est le come-back que tout le monde attendait: Stromae, qui s'était retiré du circuit musical fin 2015, a fait son retour musical.

L'artiste belge, essoré physiquement et mentalement par deux ans de tournées folles, a dévoilé "Santé", son nouveau titre en hommage à "ceux qui n'en ont pas". Il y rend hommage à tous ceux que l'on ne voit pas assez ou qu'on ne remercie jamais assez dans nos vies de tous les jours.

"Célébrons ceux qui ne célèbrent pas... Encore une fois, j'aimerai lever mon verre à ceux qui n'en ont pas. Pilote d'avion ou infirmière, chauffeur de camion, hôtesse de l'air, boulanger ou marin-pêcheur, un verre aux champions des pires horaires!" chante-t-il. 

Il faut dire que ce retour était déjà sur les rails depuis quelques jours: l'interprète de "Alors on danse", "Papaoutai" ou "Formidable" avait annoncé sa présence à Rock en Seine, festival en région parisienne le dernier week-end d'août 2022.

Avant cela, c'est le public de sa Belgique natale qui aura la primeur de son retour. Stromae sera sur la scène de festival de Werchter (nord) le 19 juin, avant celle des Ardentes, à Liège (sud), le 10 juillet, ont annoncé vendredi ces deux institutions du paysage musical belge.

Son 2e album, "Racine carrée" (2013, après "Cheese" en 2010) avait fait basculer le Belge (36 ans aujourd'hui) dans une autre dimension. Cette usine à tubes l'avait emmené pendant deux ans sur les scènes en Europe et aux Etats-Unis. Aux USA, il s'était produit en 2015 à Coachella, plus grand festival du monde et Kanye West l'avait même rejoint sur scène pour "Alors on danse". 

Stromae était aussi passé par l'Afrique, au Rwanda, pays d'origine de son père, tué là-bas en 1994 pendant le génocide. Le chanteur aux 3 millions d'albums vendus n'a jamais fait mystère du gros coup de mou qui a suivi. 

Outre une "grosse fatigue physique", la mégastar avouait aussi avoir souffert de la prise d'un médicament, le Lariam (un anti-paludéen, ndlr). "Il me fallait le temps de me reconstruire car c'était pas super chouette". 

Il soulignait surtout avoir eu "besoin d'enlever toute cette pression qu'amène le succès (...) J'avais fait 200 concerts en deux ans, ce qui était un nombre insensé. C'était une superbe expérience mais (...) c'est allé trop vite".
XA (avec AFP)