RMC

Affaire Benalla: "Tout cela fait feuilleton, coulisses du pouvoir"

Plus de 3 quarts (76%) des Français approuvent l'audition d'Alexandre Benalla par la commission d'enquête sénatoriale, selon un sondage Ifop. Pourquoi la France se passionne-t-elle pour cette affaire?

"Les gens, est-ce qu'ils parlent de ça?", se demandait Emmanuel Macron en juillet dernier. Si 76% des Français approuvent l'audition d'Alexandre Benalla par la commission d'enquête sénatoriale, selon un sondage Ifop pour Public Sénat, qu'en pensent-ils vraiment? 

Parfois complexe, austère et éloignée des préoccupations des français, cette affaire ne laisse personne sans opinion, selon les témoignages recueillis par RMC. 

"Un personnage romanesque"

Jean-Paul, 44 ans, suit ainsi l’affaire Benalla. Pendant l’audition au Sénat, il était au travail, mais il a gardé un œil sur son smartphone pour guetter les éventuels rebondissements. "On sort un peu du cadre réglementaire et polissé. Et ça nous permet, nous Français, d'avoir de vraies réponses". 

"Je n'y pense pas le matin en me rasant" sourit Jean-Philippe, 62 ans, qui juge lui cette affaire loin, bien loin de ses préoccupations. "Je trouve que l'on monte beaucoup en mayonnaise et on fait beaucoup de bruit pour, au final, pas grand chose". 

Certains suivent tous les épisodes, d’autres décrochent: l’opinion suit l’affaire comme un feuilleton. Et justement, elle en a les ingrédients, selon Benjamin Morel, docteur en sciences politiques:

"On a une affaire un peu romanesque, avec un personnage romanesque qu'est Alexandre Benalla, arrivé à comprendre le pourquoi du comment... Tout cela fait un peu feuilleton, coulisses du pouvoir, arcanes du pouvoir" estime-t-il. 
Matthieu Rouault (avec J.A.)