RMC

Affaire Mireille Knoll: les juges ordonnent un procès pour meurtre à caractère antisémite contre deux suspects

Le corps de l'octogénaire avait été découvert dans son appartement en mars 2018.

Les juges chargés de l'enquête sur le meurtre de Mireille Knoll, une octogénaire juive tuée à Paris en mars 2018, ont ordonné un procès aux assises pour "meurtre sur personne vulnérable et commis en raison de la religion de la victime" à l'encontre de deux suspects.

Une troisième personne est aussi renvoyée devant les assises pour "destruction de document ou objet concernant un crime ou un délit pour faire obstacle à la manifestation de la vérité", selon une source judiciaire.

Mireille Knoll, une octogénaire juive, a été tuée à Paris en mars 2018. Le corps de cette femme de 85 ans, atteinte de la maladie de Parkinson, avait été trouvé lardé de 11 coups de couteau et partiellement carbonisé dans son appartement d'une HLM, dans l'est parisien. 

Deux suspects avaient rapidement été identifiés: Yacine Mihoub, le fils d'une voisine aujourd'hui âgé de 30 ans et qui connaissait l'octogénaire depuis l'enfance, et Alex Carrimbacus, un marginal de 24 ans aux antécédents psychiatriques. Ils s'étaient connus en prison.

La rédaction de RMC (avec AFP)