RMC

Automobiliste écrasé à Paris: le chauffeur du bus mis en examen pour "homicide volontaire"

RMC
Le drame s'est déroulé mardi après-midi en plein Paris.

Le chauffeur d'un bus touristique soupçonné d'avoir tué un automobiliste à Paris après une altercation a été mis en examen pour meurtre et écroué jeudi, la mairie accusant en outre sa compagnie de circuler sans autorisation dans la capitale.

L'homme de 46 ans a été présenté à un juge d'instruction dans la matinée avant d'être mis en examen dans le cadre d'une information judiciaire ouverte pour "homicide volontaire" Il a été placé en détention provisoire, conformément aux réquisitions du ministère public.

Il avait été arrêté et placé en garde à vue mardi, immédiatement après le drame qui s'est produit quai Voltaire dans le VIIe arrondissement de Paris. "Une altercation verbale puis physique" à propos d'un accrochage routier a opposé les deux hommes avant que les choses ne dégénèrent, a précisé une source proche du dossier.

Selon les premières investigations, le bus à étage aurait percuté la voiture qui se trouvait devant lui. En colère, l'automobiliste de 55 ans serait sorti de son véhicule.

Le ton est alors monté entre les deux hommes qui en sont venus aux mains. Après des échanges de coups, "le bus a démarré et a écrasé l'automobiliste contre un autre bus", a relaté une source proche de l'enquête. La victime est décédée sur place.

Jeudi, la mairie de Paris a par ailleurs affirmé que la compagnie de bus, City Sightseeing Paris, "n'avait pas l'autorisation" de circuler dans la capitale. Cette société, dont les bus permettent aux touristes de monter et descendre le long d'un circuit prédéfini, est l'une des quatre compagnies à offrir ce service dans la capitale. Or, selon la ville de Paris - qui n'a toutefois pas compétence sur le dossier -, seules deux d'entre elles sont autorisées à circuler. 

La rédaction de RMC (avec AFP)