RMC

Accident d'un car d'une colonie de vacances dans l'Aisne: ce que l'on sait

Un camion transportant des céréales a heurté jeudi un car d'une colonie de vacances arrêté sur la bande d'arrêt d'urgence de l'autoroute A4 à Villers-Agron-Aiguizy, faisant neuf blessés, dont deux enfants dans un état grave.

"Urgence absolue". Un camion transportant des céréales a heurté jeudi un car d'une colonie de vacances arrêté sur la bande d'arrêt d'urgence de l'autoroute A4 à Villers-Agron-Aiguizy, dans le sud de l'Aisne, faisant neuf blessés, dont deux enfants dans un état grave. Le car transportait 28 enfants et 14 adultes. 

Selon Alain Faudon, sous-préfet de Soissons, vers 17Hh5, "Un (car) d'une colonie de vacances, transportant 42 personnes, s'était garé sur la bande d'arrêt d'urgence après avoir crevé. Pendant que le chauffeur, avec une aide, était en train de changer la roue, un camion est arrivé par derrière et a percuté le car".

"Deux enfants ont été transportés en urgence absolue vers le CHU de Reims, mais avec des pronostics vitaux non engagés" a-t-il précisé. "Cinq enfants et deux adultes étaient en urgence relative, qui ont été blessés dans l'accident avec un caractère de gravité moindre" a-t-il ajouté.

Selon la préfecture, "34 autres personnes sont impliquées et orientés vers la Cellule urgence médicopsychologique (Cump)". Toutes les victimes étaient en cours de transport vers le CHU de Reims, où une cellule de crise a été mise en place. Le car transportait 28 enfants et 14 adultes. 

Questions autour du chauffeur du camion

Vers 18H15, le chauffeur du camion, routier professionnel détenteur d'un permis valide, a été placé en garde à vue. "Il y a un certain nombre de vérifications à faire pour comprendre ce qui a pu se passer. Le car qui véhiculait les enfants était bien visible sur la bande d'arrêt d'urgence, sur une ligne droite et les conditions climatiques étaient bonnes", a indiqué le parquet. 

"Est-ce que le chauffeur était au téléphone? La garde à vue devrait permettre de le vérifier", a ajouté le parquet, précisant que le routier n'était pas alcoolisé au moment des faits.

L'accident a eu lieu dans le sens Paris-Strasbourg, à une trentaine de km à l'ouest de Reims.

Pierre Pillet & XA