RMC

Accident de bus à Millas: un collectif d'usagers réclame la reprise du trafic du TER

Un panneau annonçant le passage à niveau à Millas

Un panneau annonçant le passage à niveau à Millas - RAYMOND ROIG / AFP

C'est une information RMC: trois mois après le terrible accident entre un TER et un car à Millas, qui fait 6 morts et 17 blessés, un collectif d'usagers de la ligne TER Perpignan-Villefranche-de-Conflent demande sa remise en circulation immédiate.

Plus aucun train depuis trois mois. Depuis le 14 décembre dernier, jour de l'accident entre un TER et un bus scolaire à un passage à niveau à Millas, provoquant la mort de six enfants et des blessures chez 17 autres victimes, le trafic sur la ligne Perpignan et Villefranche-de-Conflent est arrêté. 

Selon une information RMC, le collectif d'usagers a tenu une réunion jeudi et va écrire aux élus de la région afin de réclamer la reprise du trafic immédiate. Ils déplorent les conséquences qui durent pour des passagers qui utilisaient, notamment, cette ligne pour aller travailler. Des cars de substitutions ont été mis en place mais les temps. Une situation qui oblige certains d'entre eux à prendre la voiture.

Et ce n'est pas près de changer. Contactée, la SNCF refuse de donner une date de réouverture: c'est à la justice de décider. Les expertises judiciaires ne sont pas terminées. Des scellés sont toujours posés sur le passage à niveau. Le maire de Millas, lui, dit entendre les difficultés des voyageurs mais insiste sur la douleur des victimes. Il faut que l'on comprenne ce qu'il s'est passé, assure l'édile. Un rassemblement sera organisé dans les semaines qui viennent par les usagers.

La région, qui finance les lignes de TER, admet que cette situation n'est pas idéale, mais réaffirme sa volonté de voir les trains rouler à nouveau. Des trains qui, à l'avenir, passeront à Millas avec 16 minutes de décalage pour éviter de croiser les cars scolaires et empêcher un nouveau drame. 

Nicolas Ropert et X.A