RMC

Pénurie de carburant: une multiplication des anarques et des vols d'essence

Des siphonnages, de l'essence revendue à prix d'or... Depuis plusieurs jours, certains profitent de la crise du carburant qui touche actuellement le pays pour se lancer dans des petits trafics. Tour d'horizon des arnaques et vandalismes.

La pénurie de carburant se poursuit en France. 31% des stations du pays étaient encore ce mardi affectées par des pénuries selon les chiffres du gouvernement. Celles-ci provoquent de grosses difficultés d'approvisionnement pour de nombreux Français mais, pour certains, c’est aussi l’occasion de faire du trafic. Comme dans le Val-d'Oise où des délinquants filtraient les accès à une station-service.

Mais ils ne sont pas les seuls. Dans le Val-de-Marne, cinq suspects d’une vingtaine d’années pensaient profiter de la crise actuelle en toute impunité. Ils ont été arrêtés à proximité de deux stations-service. Avec leurs bidons, ces vendeurs à la sauvette proposaient aux automobilistes dans la file d’attente du carburant à 3,50 euros le litre. Ils ont été placés en garde à vue.

720 litres d'essence volés sur un chantier

A Nantes, en pleine nuit, un homme a été arrêté alors qu’il essayait maladroitement de siphonner un engin de chantier. Mais pas pour faire du trafic cette fois. Juste parce que sa voiture venait de tomber en panne sèche à côté de ce même chantier. Pelleteuses, tractopelles sont des cibles encore plus prisées en ce moment.

Enfin dans le Lot-et-Garonne, près de Marmande, deux hommes ont volé 720 litres de carburant sur un chantier. Soit 36 jerricans de 20 litres. Ils ont été arrêtés par les gendarmes.

Guillaume Biet avec Guillaume Descours