RMC

Trois enfants noyés dans un lac à Chalon-sur-Saône: "Une stupéfaction totale pour la population"

Trois enfants, une fille de neuf ans et deux garçons de 10 et 13 ans, sont morts noyés dimanche soir dans le lac des Prés Saint-Jean à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire). Les enfants n'ont pu être réanimés malgré l'intervention des secours. Sur RMC, le maire de la ville décrit une population sous le choc.

Trois enfants d'une même fratrie, une fille de 9 ans, deux garçons de 10 et 13 ans sont morts dimanche soir, noyés, dans le lac des Prés Saint Jean à Chalon-sur-Saône. Le parquet de Chalon-sur-Saône indique qu'une enquête est en cours sur les circonstances du drame, qui a lieu vers 19 heures. Deux des enfants ont voulu se rafraichir les jambes... mais ils ne savaient pas nager. Dans ce lac, la baignade est interdite, mais les parents les auraient autorisés à se baigner. Ils auraient alors glissé à cause de la forte pente. Immédiatement, leur frère ainé a tenté de les aider mais a déraper lui aussi.

Les enfants ont glissé

Les parents ont donné l'alerte aussitôt, et une quarantaine de sapeurs-pompiers, neufs plongeurs, et un sauveteur aquatique sont arrivés sur place. Lorsqu'ils ont sorti les trois enfants ils étaient déjà à 6 mètres du bord du lac, à près de 5 mètres de profondeur et cela faisait une heure qu'ils étaient dans l'eau, une eau qui ne dépasse pas les 10 degrés. Les secours les ont transférés au centre hospitalier de Chalon et tenté de les réanimer, en vain. Une cellule psychologique a été mise en place par le personnel de l'hôpital pour épauler les proches des victimes.

"Ce drame marque toute la population. C'est une stupéfaction totale", a réagi sur RMC Gilles Platret, le maire de Chalon-sur-Saône. "Toute la population éprouve de la peine pour cette famille frappée de la plus grande des tragédies, perdre trois enfants en même temps. Il y a un sentiment de grande compassion pour cette famille".

P. G. avec Alice Froussard