RMC

Lyon: piégé par les cyber-enquêteurs, il est condamné à 6 mois de prison pour pédopornographie

-

- - -

Un homme d'une quarantaine d'années a été condamné à 6 mois de prison ce vendredi pour pédopornographie par le tribunal de Lyon. L'homme avait été pris en flagrant délit par les gendarmes en septembre dernier.

Il a été condamné à 6 mois de prison pour pédopornographie par le tribunal de Lyon. L'homme a été confondu grâce à une enquête menée par les cyber-enquêteurs de la section de recherche de Lyon à partir d'un faux profil sur un site de rencontre.

Le faux profil de cette jeune fille de 18 ans attire l'homme d'une quarantaine d'année. Il engage la conversation et lui propose très vite une relation sexuelle. Les enquêteurs changent alors de scénario: la jeune fille révèle qu'elle n'a pas 18 ans mais 13. Le suspect persévère. Il l'invite à son domicile. Rendez-vous est finalement donné dans un lieu public.

En lien avec les dealers locaux

Sur place, pas de jeune fille, mais les gendarmes. Le suspect est interpellé et son domicile perquisitionné. Les enquêteurs trouvent 1 kilo de cannabis, et de l'argent liquide. Mais l'exploitation du téléphone et de l'ordinateur du suspect s'avère impossible. Aucune donnée: tout a été effacé, ou crypté. Cet ingénieur au chômage, a reconnu qu'il travaillait également pour le banditisme local. Il cryptait les téléphones portables des dealers de l'agglomération lyonnaise.

Marion Dubreuil (avec P.B.)