RMC

Trèbes: le jeune homme de 17 ans proche de Radouane Lakdim se doutait qu'il était l'auteur de l'attentat

Information RMC - Alors que l'attentat de Trèbes était en cours, le jeune homme de 17 ans actuellement en garde à vue se doutait que Radouane Lakdim en était l'auteur avant que le nom du terroriste soit connu des autorités.

Après l'attentat de Trèbes qui a fait quatre morts vendredi, le procureur François Molins est revenu lundi sur le déroulé du périple meurtrier de Radouane Lakdim en donnant de nouveaux éléments. L'exploitation de la vidéo-surveillance de la ville révèle des précisions, notamment sur son parcours, ce qui permettrait de voir qu'il a semblé hésiter sur le choix des cibles.

La compagne de Radouane Lakdim, dont nous vous révélions lundi qu'elle était fichée S, est toujours en garde à vue ainsi qu'un proche du terroriste abattu. Et, selon nos informations, ce jeune homme de 17 ans s'est confié à son entourage le matin de l’attentat. Il se doutait alors que Radouane Lakdim était l'auteur de l'attentat en cours avant que le nom du terroriste soit connu des autorités.

Il conteste toute connaissance du projet d'attentat

C'est une proche qui est allée voir la police vendredi pour avertir des liens entre ce jeune homme et le terroriste. Selon elle, Radouane Lakdim exerçait une forte influence sur lui, même s'il conteste toute connaissance du projet d'attentat.

De son côté, sa compagne ne condamne absolument pas l'attentat et va même jusqu'à dire que la seule mort qu'elle regrette est celle de Radouane Lakdim. Le matin de l'attentat elle a aussi posté une sourate indiquant que les mécréants étaient promis à l'enfer. Elle affirme pourtant ne plus avoir de contact avec lui depuis janvier, mais les enquêteurs en doutent. 

Claire Andrieux (avec J.A.)