RMC

Une dizaine d'interpellations après le saccage d'un McDonald's

RMC
L'incident a eu lieu en mars dernier en marge d'une manifestation des "gilets jaunes".

Une dizaine de personnes ont été interpellées mercredi pour le saccage d'un restaurant McDonald's à Saint-Priest-en-Jarez, dans la Loire, survenu après une manifestation de "gilets jaunes" en mars.

Les suspects ont été arrêtés par la Sûreté départementale et la police judiciaire, les deux services d'enquête co-saisis par le parquet de Saint-Étienne. Ces jeunes majeurs ont été interpellés en matinée à leur domicile et placés en garde à vue, selon ce dernier.

Le 30 mars en soirée, quelques heures après une manifestation de "gilets jaunes" émaillée de violences dans la capitale stéphanoise, "un commando d'une douzaine d'individus cagoulés, gantés et armés de marteaux" avait fait irruption dans le restaurant, selon son gérant. "N'ayez pas peur! Ce n'est pas un cambriolage, on n'en veut pas aux personnes mais à McDo", avaient lancé les assaillants aux clients et au personnel, avant de commettre d'importants dégâts matériels.

L'action n'avait pas été revendiquée mais les enquêteurs soupçonnaient des militants de l'ultragauche. L'appartenance des suspects à cette mouvance n'a pas été confirmée mercredi par le parquet.

La rédaction de RMC (avec AFP)