RMC

Policiers et gardiens de prison "fichés" sur un blog : "C’est une sorte de viol"

-

- - AFP

Une centaine de policiers et de gardiens de prison sont de la région rennaise "fichés" sur un blog intitulé "Vengeance". Un des hommes dont le nom et l’adresse sont présents sur le blog s’est confié au micro de RMC.

Colère dans les rangs des forces de l'ordre à Rennes. Une centaine de policiers et de gardiens de prison sont "fichés" sur un blog intitulé "Vengeance". On y trouve des photos de chaque policier, avec son nom, son numéro de téléphone, parfois une adresse, des photos de famille ou même une plaque d'immatriculation.

Le syndicat Unité-police SGP-FO a saisi le ministère de l'Intérieur pour faire fermer ce site. Mais ce dernier est hébergé à l'étranger, ce qui limite les possibilités de le faire fermer rapidement.

"On vit dans la crainte"

Olivier travaille au centre pénitentiaire de Rennes-Vezin. Comme de nombreux collègues, il a porté plainte. Sur ce blog, son nom, son adresse, son numéro de téléphone, mais aussi sa situation maritale, les noms et prénoms de ses enfants, des photos de sa famille. "C’est une sorte de viol", explique-t-il au micro de RMC. "J’ai l’impression d’être violé dans mon intimité. On devient parano, le danger peut venir de n’importe où".

"On devient des cibles potentielles", poursuit-il. "On est préparé dans le cadre de notre travail, mais pas notre famille, nos enfants qui peuvent être pris pour cible à la sortie de l’école. Il faut être vigilant. On vit dans la crainte depuis quelques semaines."

E.B. avec Juliette Droz