RMC

Accès direct au Président, dîners, arbitrages favorables: quand Macron faisait de la "calinothérapie" à Hulot

Apres 15 mois au gouvernement, Nicolas Hulot a donc jeté l'éponge... Sa présence au gouvernement a été émaillée de crises, au cours desquelles il menaçait régulièrement de quitter le gouvernement.

Les amis de Nicolas Hulot parlent tous d'un homme "complexe, secret, en proie a des moments de doutes terribles". Dès son arrivée au gouvernement, l'ancien animateur de télévision n'a pas fait mystère de ses interrogations sur son utilité.

Et, très vite, Emmanuel Macron et Edouard Philippe ont mis en place un dispositif pour entourer leur ministre et éviter qu'il ne claque la porte du gouvernement: accès direct au chef de l'Etat, dîner, arbitrages en sa faveur. De la "calinothérapie" confie un ministre à RMC. "Il était dans une bulle de coton" poursuit-il .

Un proche de l'ancien ministre raconte à quel point les révélations du magazine Ebdo faisant état d'une plainte - classée - pour viol l'ont déstabilisé durablement. "Parfois, confie un proche, il se faisait remplacer au dernier moment pour une réunion car ça n'allait pas". "Nicolas n'avait pas les codes de la politique, il n'avait pas la vocation" conclu l'un de ses amis.

Stéphanie Collie & XA