RMC

Affaire Hanouna-Boyard: le député LFI annonce qu'il va porter plainte contre le présentateur

Le député La France insoumise Louis Boyard a annoncé, ce lundi, qu'il allait porter plainte contre Cyril Hanouna, après son altercation lors de l'émission Touche pas à mon poste, jeudi dernier. Les instances du parti avaient déjà saisi l'Arcom, l'ex-CSA, dès vendredi. Le présentateur s'était énervé, insultant à plusieurs reprises le député qui venait d'accuser le patron de la chaîne, Vincent Bolloré, de contribuer à l'appauvrissement de l'Afrique.

Louis Boyard, député LFI, a annoncé, ce lundi, qu'il allait porter plainte contre Cyril Hanouna, le présentateur de Touche pas à mon poste.

Jeudi dernier, Cyril Hanouna, présentateur de C8, s'est emporté face au député, également ancien sociétaire des "Grandes Gueules" et ex-chroniqueur de TPMP. Il l'a insulté à plusieurs reprises alors que Louis Boyard venait d'accuser le propriétaire de Canal+ et de C8, Vincent Bolloré, de contribuer à l'appauvrissement de l'Afrique.

"Qu'est-ce que tu viens foutre ici?"

"Les cinq personnes les plus riches, ce sont les mêmes qui appauvrissent la France et l’Afrique. Et je vais vous donner l’exemple de Bolloré qui a déforesté le Cameroun", a lancé le député.

Immédiatement, Cyril Hanouna s'est énervé. "Qu'est-ce que tu viens foutre ici, t'es là pour faire le malin. Espèce d'abruti, si t'es député c'est grâce à nous, va dans un groupe où t'as plus de liberté, à l'Assemblée dès que tu parles ils te ferment ta gueule (sic). T'es une merde. T'es venu faire un coup d'éclat", a-t-il lancé à l'élu dans le brouhaha général.

La dispute a duré plusieurs minutes avant que Louis Boyard ne sorte du plateau sous la huée du public.

Cyril Hanouna dit regretter les insultes, pas le reste

Vendredi, La France insoumise a décidé de saisir l'Arcom, l'autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique, l'ex-CSA.

Ce lundi, Cyril Hanouna a admis regretter les insultes proférées mais pas le reste, indiquant qu'il défendrait toujours ses amis.

AB