RMC

Brunet & Neumann: les enjeux du "Grand débat national"

Les éditorialistes Eric Brunet et Laurent Neumann ont débattu ce mardi matin des enjeux du "grand débat national" lancé par le président de la République.

Le "grand débat" s'ouvre donc ce mardi. Emmanuel Macron doit en donner le coup d'envoi dans l'Eure, à Grand Bourgtheroulde, où il rencontrera plus de 600 maires Normands.

Laurent Neumann estime que cette crise des "gilets jaunes" montre qu'il ne sera plus possible à l'avenir de ne pas prendre en compte l'avis des Français pour réformer le pays.

"Ce qui en ressort c’est qu’on ne peut plus réformer par le haut, ça fait trente ans que l’on fait comme ça. Désormais les gouvernants d’où qu’ils soient, ne peuvent réformer sans consulter le pays en permanence."

Eric Brunet estime que cela a même changé la mentalité des politiques qui reçoivent par cette révolte majeure une grande leçon d'humilité.

"Il y a un truc qui est fabuleux dans cette fièvre jaune, c’est l’école d’humilité que ça constitue pour les corps intermédiaires et les politiques. Maintenant plus personne ne la ramène. Le ton a changé, les syndicats sont humbles. Une école d’humilité saisissante. Les interlocuteurs vous parlaient sincèrement hors micro, maintenant on les voit un peu douter."
Bourdin direct