RMC

Dernier conseil des ministres: Macron a remercié "avec solennité" le gouvernement et Castex

Jean Castex et Emmanuel Macron

Jean Castex et Emmanuel Macron - AFP

Emmanuel Macron n'a toujours pas nommé son nouveau Premier ministre après sa réélection. Lors d'un Conseil des ministres ce mercredi, qui pourrait bien être le dernier pour ce gouvernement, le chef de l'Etat a remercié ses ministres et notamment Jean Castex.

Emmanuel Macron a "remercié" mercredi lors du Conseil des ministres le chef du gouvernement Jean Castex et ses ministres pour le "travail accompli" depuis juillet 2020, a annoncé le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, laissant entendre qu'il s'agissait du dernier Conseil des ministres de l'équipe en place.

Le chef de l'Etat "a remercié chacune et chacun pour le travail qui a été fait (...) Il a dit avec solennité et affection qu'il avait été très fier d'être autour de cette table avec Jean Castex et son gouvernement ces deux dernières années", a souligné Gabriel Attal.

La semaine dernière, le porte-parole avait indiqué que le gouvernement serait en place au moins jusqu'à la fin du quinquennat, vendredi à minuit. De son côté, Emmanuel Macron a déclaré lundi à Berlin savoir qui serait son prochain Premier ministre, tout en refusant de dévoiler son nom. Il avait auparavant indiqué qu'il devait avoir une fibre à la fois "sociale, environnementale et productive".

Elogieux avec Jean Castex

Au cours du Conseil des ministres, "le président a eu un mot de remerciement appuyé pour le gouvernement et pour Jean Castex", qu'il a salué "pour le travail qui a été fait" en dépit des "sacrifices nécessaires dans ces fonctions", selon les propos rapportés par Gabriel Attal.

Jean Castex avait succédé en juillet 2020 à Edouard Philippe, le premier chef du gouvernement d'Emmanuel Macron. "Il y a près de deux ans, Jean Castex a accepté de diriger un gouvernement de combat. Oui, il y a eu des combats avec la crise sanitaire, la guerre en Ukraine et évidemment beaucoup d'autres", a ajouté Gabriel Attal.

"Le président a été très élogieux envers Jean Castex, on sentait une amitié profonde. Il y avait un côté affectif, des deux côtés", a par ailleurs rapporté un ministre.

La rédaction avec AFP