RMC

Faut-il une majorité absolue pour le PS ?

-

- - -

A l'issue du premier tour des législatives, le Parti socialiste pourrait obtenir une majorité absolue à l’Assemblée nationale. Il pourrait ainsi se passer d’alliances avec les écologistes et le Front de gauche…

C'est une éventualité à laquelle le Parti socialiste n'aurait pas osé songer : en s'associant avec ses alliés radicaux, le PS peut envisager obtenir une majorité absolue. Les sondages prédisent à cette alliance entre 283 et 329 sièges à l'Assemblée, quand la majorité absolue est à 289. Le PS pourrait donc se passer d'alliances parfois inconfortables, en l'occurrence avec Europe Ecologie-Les Verts et le Front de gauche. Faut-il une majorité absolue pour le PS ?

« Hollande en sera d’autant plus fort dans la négociation européenne »

David Assouline est porte-parole du Parti socialiste. Au micro d’RMC, il explique : « C’est tout à fait normal qu’il y ait une majorité nette, parce que les changements que l’on nous a offert sont difficiles, sont profonds : plus il y a d’adhésion, plus il y aura de force ! François Hollande en sera d’autant plus fort dans la négociation européenne, c’est ça les enjeux du vote ! Plus ce sera net, plus ce sera fort, et plus le changement sera sur la bonne voie et pourra s’ancrer profondément dans notre pays. »

« Il faut des députés qui tiennent bon »

« Nous, nous avons toujours dit que ce ne serait pas une bonne chose parce que la diversité du vote qui a battu Nicolas Sarkozy, ce n’est pas le programme du PS ! », souligne Eric Coquerel, secrétaire national du Front de gauche. « Nous allons avoir des moments très durs, il n’y aura pas d’état de grâce et il faut des députés qui tiennent bon ! Nous avons tendance à penser que ceux du Front de gauche sont les plus à même d’être une garantie de gauche à l’Assemblée nationale. Donc si on pâtissait de manière trop importante de ce vote utile une nouvelle fois, ce ne serait bon pour personne. »

La Rédaction avec Thomas Chupin