RMC

Grève générale en Guadeloupe: Sébastien Lecornu affiche fermeté et volonté de dialogue

Le ministre des Outre-mer doit rencontrer ce lundi "une dizaine de personnes" issues de l'intersyndicale, "pour échanger sur les revendications sanitaires".

Le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu est arrivé dimanche en Guadeloupe, secouée par une grave crise sociale comme la Martinique voisine, montrant "fermeté" et "volonté de dialogue" avec l'intersyndicale qu'il rencontrera lundi. 

Le ministre a atterri à Pointe-à-Pitre en milieu d'après-midi et se rendra ensuite en Martinique, également secouée par des blocages, violences et pillages depuis une semaine. La nuit de samedi à dimanche a cependant été plus calme dans les deux îles distantes de 120 km.

Né du refus de l'obligation vaccination pour soignants et pompiers, le mouvement s'est étendu à des revendications politiques et sociales, notamment contre la vie chère, dans ces îles françaises des Caraïbes au fort taux de chômage, en particulier chez les jeunes.

Sébastien Lecornu a indiqué lors d'une adresse aux médias à Baie-Mahault, sans répondre aux questions, qu'il rencontrerait lundi matin à la sous-préfecture de Guadeloupe, à Pointe-à-Pitre, "une dizaine de personnes" issues de l'intersyndicale, "pour échanger sur les revendications sanitaires".

La rédaction de RMC (avec AFP)